Il existe plusieurs techniques pour impression textile pour avoir un vêtement 100% personnalisé ! Serigraphie, flocage de tee shirt par exemple, impression numérique DTG, sublimation ou flexographie, les options sont nombreuses, mais comment trouver celle la plus appropriée ? Découvrez ci-dessous les méthodes pratiquées et les avantages et inconvénients de chaque procédé pour vous faire une idée plus précise.

Impression flex

Elle fait partie des techniques les plus développées. Grâce au grand nombre et à la variété de couleurs, il est possible de créer une large gamme d’effets avec cette technique. L’impression flex est particulièrement adaptée pour les textes et les motifs sans dégradé de couleurs. Il est possible d’imprimer au maximum trois couleurs différentes par motif.

Les + :

  • Couleurs intenses.
  • Résistance et haut pouvoir couvrant.

Les – :

  • Dégradés de couleurs non faisables.

Le flocage

Cette méthode est identique à celui de l’impression flex à une différence près, le résultat final. La surface floquée est légèrement en relief, et fait penser au velours. Le flocage est recommandé pour les motifs sans dégradé de couleurs, aux textes, et aux logos. Il est possible d’imprimer au maximum trois couleurs différentes par motif.

Les + :

  • Couleurs intenses.
  • Résistance et haut pouvoir couvrant.

Les – :

  • Dégradés de couleurs non faisables.

Astuce : votre vêtement personnalisé, vous l’adorez et c’est devenu votre nouveau vêtement préféré mais il commence à s’user ? Retrouvez quelques conseils pour laver vos vêtements personnalisés pour qu’ils durent davantage dans le temps

Impression numérique directe

Cette opération est parfaite pour l’impression de photos ou de motifs multicolores, et avec des dégradés de couleurs. L’impression numérique directe permet de reproduire la moindre détail. Vos photos ou vos images graphiques (pour des cadeaux personnalisés, les logos d’entreprise, etc.) peuvent être imprimées sur un textile grâce à cette technique de grande qualité.

Les + :

  • Haute résistance.
  • Tous les supports graphiques et les dégradés de couleurs sont possibles.

Les – :

  • L’impression numérique directe n’est possible que sur des textiles.

Impression par sublimation

Avec cette technique, grâce à l’utilisation d’encres spéciales, les motifs sont vaporisés dans le textile. Il est ainsi possible de concevoir une impression presque « invisible ». L’impression par sublimation est utilisée par exemple sur les mugs et autres accessoires.

Pour les produits en question, les couleurs sont transférées à température élevée, sous l’effet d’une pression. Avec cette technique, toutes les couleurs sont imprimables. Elle est donc à choisir pour des motifs ayant plus de trois couleurs et ayant un dégradé de couleurs.

Les différentes méthodes d’impression textile
Notez cet article