Comme les fruits et les légumes, les fleurs connaissent aussi des saisons. Contrairement à ce que l’on croit, les roses offertes pour la Saint-Valentin, s’important du Kenya ou d’Israël où elles fleurissent en cette période, produisent plus de carbones avec leur transport. Pour rectifier le tout, d’ici la fin de cet article vous saurez un peu mieux quel type de bouquet offrir à chaque occasion pour que ce soit un beau geste tant pour vous que pour la planète.

Vous pouvez également profiter des conseils d’un fleuriste pour bien choisir vos fleurs et les occasions qui s’y prêtent. Ce dernier mettra tout en oeuvre pour vous conseiller et vous orienter vers les fleurs souhaitées.

Les fleurs à offrir quand il fait plus froid

En automne, où le soleil se fait rare, les fleurs sont tout de même présentes et offrent des couleurs flamboyantes. En effet, en cette saison vous retrouverez divers choix comme le dahlia, l’iris barbus, l’alstroméria ou encore le chrysanthème, toutes disponibles en diverses couleurs.

Quand vient l’hiver, même si la nature est en mode « repos », vous pourrez facilement trouver des camélias blancs, amaryllis ou anémones. Au mois de mars, en attendant la chaleur, vous pourrez opter pour les renoncules, les narcisses ou encore les jonquilles.

Les fleurs du soleil

Quand viennent les périodes bien plus chaleureuses, la floraison est optimale. Au printemps les choix se multiplient, mais la plus emblématique de toutes est le muguet. Ensuite, vous avez la pivoine et son doux parfum, ou encore le célèbre arum qui est très élégant. En été, la rose est la plus belle des fleurs que vous retrouverez dans votre jardin.

Toutefois, pour ceux qui veulent plus de choix, en cette saison vous pouvez également avoir des glaïeuls, du jasmin, des lysianthus ou encore des tournesols. Quoi qu’il en soit, les fleurs sont surtout faites pour embellir vos jardins, mais en offrir de temps à autre reste très appréciable.