Vous allez bientôt accueillir un nouvel arrivant à la maison à savoir un petit chaton. Cet être fragile, à peine sorti de la période de sevrage, est à chouchouter. Il aura besoin de beaucoup d’attention et surtout d’un lieu de vie agréable et adapté à ses besoins. Alors comment bien accueillir un chaton chez soi ? Retrouvez des petits conseils pour un changement en toute douceur pour lui.

Les premiers jours : préserver ses habitudes

Cette période de transition est source de stress pour lui, car quelques jours plus tôt, il était entouré de sa mère et de ses frères et sœurs, dans un endroit familier qui l’a vu naître. Pour l’aider plus facilement à s’acclimater, vous pouvez lui installer un coin au calme et chaud avec dans les alentours proches, une litière, un panier moelleux et cosy et des gamelles d’eau et de croquettes. Pour les croquettes, il est important de conserver celles de son ancien habitat.

Accueillir un chaton chez soi

Petite astuce : pour le rassurer au maximum, n’hésitez pas à placer dans son panier un plaid doux avec plus étonnant encore, un réveil discret. Le tic-tac va lui rappeler les battements de cœur de sa mère.

Une alimentation optimale

Deux semaines après son arrivée, vous pouvez changer son alimentation en changeant par exemple la marque des croquettes. Pensez bien à nourrir votre chaton avec une nourriture adaptée à son âge pour bien le voir grandir et s’épanouir. Attention, les aliments suivants sont à proscrire car toxiques pour lui : le lait de vache, l’oignon, les abricots, le chocolat et le persil. Pour son hydratation, changez régulièrement l’eau pour une fraîcheur maximale. Pour plus de confort, placez la gamelle d’eau à côté de la gamelle de nourriture.

N’oubliez pas de lui acheter un griffoir pour qu’il puisse y faire ses griffes et ainsi prendre de bonnes habitudes.

Prévenir les dangers environnants

Il est impératif de veiller à protéger le territoire de votre chaton. Pensez à ranger les objets coupants, produits ménagers, médicaments, objets à mastiquer qui sont susceptibles d’être croqués par lui.

Attention également à surveiller les portes et les fenêtres ouvertes. Il est recommandé de ne pas avoir des plantes toxiques pour chat chez vous à savoir : bégonia, ficus, yucca, muguet, houx, philodendron, dieffenbachia et gui. L’herbe à chat est idéale pour les chats qui la mangent pour se purger.