Vous êtes passionné par les fleurs et avez envie d’en faire votre métier et de vous spécialiser dans ce domaine ? Il est possible d’ouvrir son propre commerce de fleurs. Voici toutes les astuces et conseils pour devenir fleuriste.

Les différentes formations

Pour devenir fleuriste, il existe plusieurs formations possibles. Dans un premier temps, il est possible d’obtenir un premier diplôme, qui est le CAP fleuriste. Il représente le premier niveau de qualification. C’est également le diplôme de référence pour celui qui veut exercer le métier de fleuriste. Il s’obtient après 2 ans de formation et peut se faire après la 3e en deux, ou bien en un an après le diplôme du baccalauréat. La plupart du temps, on peut faire ce diplôme en apprentissage.

Il est aussi possible d’accéder à ce métier grâce à d’autres diplômes, comme le brevet professionnel qui correspond à un niveau bac. Il conduit à des fonctions de technicien qualifié et permet d’acquérir des qualités de gestionnaire commerciale de magasin ou encore d’animation de surface de vente. Il faut savoir qu’il est aussi possible de passer ce que l’on appelle un BTM, ou encore Brevet Technique des Métiers. Enfin, le brevet de maîtrise est une formation complémentaire de niveau bac+2.

Les qualités requises

Pour devenir fleuriste, il faut avoir certaines qualités et certains centres d’intérêt. Tout d’abord, il faut avoir une véritable passion pour les fleurs et une appétence pour la décoration. En effet, lorsque vous allez devoir réaliser des compositions florales, il faudra avoir un certain goût pour l’esthétisme. De plus, l’attirance pour le paysagisme est indispensable. En effet, certains clients pourraient avoir besoin de vos conseils pour l’aménagement de leur petit jardin ou de certains espaces verts. Pour finir, comme pour tout métier qui contient de la relation client, il faut avoir des facilités relationnelles et aimer le contact avec les clients.