L’hiver est la période de l’année propice au nourrissage des oiseaux, une activité répandue dans les jardins. Toutefois, certaines règles sont à respecter.

Quand nourrir les oiseaux ?

Il est préconisé d’alimenter les oiseaux de la nature durant la « mauvaise » période, c’est-à-dire en hiver. Le nourrissage peut être étalé de la mi-novembre à fin mars.

Lorsque les températures remontent, les oiseaux redeviennent à nouveau insectivores. Il est donc déconseillé de poursuivre le nourrissage toute l’année pour éviter de créer une relation de dépendance des jeunes oiseaux face aux graines, qui devront apprendre à se nourrir par eux-mêmes par la suite.graines-oiseaux

Comment les nourrir ?

L’idéal est de placer la nourriture au centre du jardin dans un espace dégagé, à même le sol, dans les arbres ou encore dans un mangeoire. N’hésitez pas à disperser plusieurs mangeoires dans votre jardin de différentes sortes (à poser, à suspendre ou sur pied) avec divers mélanges de graines.

Pensez également à installer un abreuvoir avec de l’eau régulièrement renouvelé, placé à proximité d’un nichoir pour que nos amis volatiles puissent rapidement se mettre à l’abri contre les prédateurs.

Les aliments à favoriser

Les oiseaux sont friands des mélanges de graines avec :

  • des graines de tournesol et de cacahuètes  (non grillées et non salées) et maïs concassé
  • pain de graisse végétale avec des fruits rouges ou insectes
  • amandes, noix, noisettes
  • fruits décomposés
Nourrir les oiseaux du jardin
Notez cet article