De nos jours, de nombreuses solutions modernes se détachent de la masse afin de se chauffer. Les poêles à bois font parties de cette nouvelle mode. A la fois désign et performant comme chauffage d’appoint ou source principale, vous trouverez forcément ce qu’il vous faut. La solution la plus courante reste néanmoins la cheminée. Classique indémodable, de nouveaux modèles permettent de bien diffuser la chaleur. Dans le Haut-Rhin, n’hésitez pas à prendre contact avec un spécialiste de la cheminée.

Pourquoi utiliser le bois pour se chauffer ?

Selon vos sources d’informations, il est fort à parier que vous voyez l’utilisation du bois d’un mauvais œil. La coupe du bois est, en effet, souvent perçue comme néfaste. Cependant, elle est quasiment obligatoire dans certains cas. Couper pour mieux pousser. Pour faire simple, couper un arbre peut donner de l’espace à plusieurs autres jeunes pousses…

Le bois est une ressource naturelle, écologique et très économique. Vous vous demandez pourquoi vous devriez l’utiliser ? Tout simplement parce qu’en France, la gestion durable est très performante sur nos forêts. Ces dernières, malgré de nombreuses récoltes, continuent de se répandre un peu plus chaque année. Si elles ne sont peut-être plus aussi vastes qu’il y a plusieurs siècles, le patrimoine forestier est en net progression.

Ainsi, investir dans le bois, c’est investir directement dans l’entretien de nos forêts. Cela permet de favoriser la coupe des arbres morts, de ceux qui prennent trop de place ou encore de planter de nouveaux arbrisseaux. Il est plus que jamais temps de retourner à une utilisation modérée et responsable du bois, et cela ne sera possible qu’avec votre implication.

Les différentes options disponibles sur les cheminées

Les anciennes cheminées sont rarement des plus performantes. Cependant, de nos jours, de nombreuses options sont disponibles et les procédés permettent à ce type de chauffage d’être bien plus efficace.

L’une des techniques et des aménagements les plus courants consistent à favoriser la post-combustion. Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, mais ce procédé est bien plus écologique et permet d’améliorer les performances de votre cheminée. En utilisant les gaz, pas totalement dissous à l’intérieur de l’âtre et en y rajoutant du dioxygène à l’aide d’une autre arrivée d’air, une nouvelle combustion peut s’opérer. La post-combustion peut aussi être utilisée avec des poêles à bois.

Des bûches en bois compressé existent également, pouvant ainsi durer plus longtemps. Ici, l’avantage est de pouvoir maintenir une température confortable tout au long de la journée. Ces bûches, si elles sont de bonne qualité, sont généralement un peu plus chères.